Nous sommes le Jeudi 22 Juin 2017 22:26

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 7:02 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
Bonjour à vous Landistes de tous horizons !

mon 88 SIIA, surnommé CACOOO, a reçu dans son passé de bons soins et j'essaye de faire honneur à sa condition.

Tout marche parfaitement mais avec son carburateur Weber, j'ai bien noté que ses accélérations étaient... disons molles. Face au SII1 de Christian, son ainé d'un an, il n'y avait pas photo, ce qui confirme tout ce qui a pu se dire sur les avantages et inconvénients d'un Weber.

Je me suis mis en tête de repasser sur un Zenith, donc action ! Et je vais vous faire partager en un seul lieu l'histoire, faute d’avoir trouvé moi-même.

Etape 1 : trouver un Zenith. Direction la section qui va bien sur le TDS et hop.
Image

Etape 2 : prévoir une pochette de réfection. A priori on ne trouve facilement aujourd’hui que des B...parts ou les marques associées à un prix doux.

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 7:15 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
La suite ....

Clairement, ce Zenith est cra-cra mais complet ou presque. Il manque un écrou, des rondelles, des goupilles, la tige de commande mérite un redressage, bref rien d'insurmontable.
Image

Cherry on the cake, la vis de richesse est une ancienne avec contre-écrou. Ca sert à rien mais en le découvrant, j'étais content !
Image

Etape 3 : démontage et repérage
Évidemment, vous ferez un repérage de tous les morceaux, et également un repérage des diamètres d'orifices, certaines buses ayant le même format à l'extérieur mais pas à l'intérieur...
Image
Encore une bonne surprise, ce carbu à fait l'objet de soins, mais incomplets si j'en juge par l'axe du paillon inférieur qui a de grosses traces d'usure qui ne collent pas avec le papillon.

Image

Image

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 7:34 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
la suite du démontage

La pompe de reprise a fait de la résistance. Même macérée dans du dégrippant, elle ne voulait pas sortir.
Après m’être convaincu qu'elle devait bien sortir (merci Internet), j'ai fini par exercer une pression à son sommet via la petite bille (voir photo précédente, au sommet de la "cheminée", en face de la buse du milieu.
Image

Attention aux petites buses, notamment celle qui dépasse dans la tubulure. Le tournevis a tôt fait de riper et détruire l'encoche, surtout si ça résiste un peu. J'ai du en faire sauter un à la perceuse.

Etape 4 : Lavage
Tout ce petit monde étant désormais en morceaux individuels, direction la salle de bain. :rouleau: . Meuh non, c'est une expression ! J'ai la chance de pouvoir accéder à une fontaine de lavage professionnelle, donc action. J'ai ensuite fignolé avec une brosse à dent, du diluant cellulosique et une brosse laiton.
Certains utilisent un lave vaisselle (idéalement le vieux gardé au fond du garage mais j'ai pas) ou sablent au bicarbonate (je n'ai pas un gros compresseur et je viens juste de découvrir des "mini pistolets pour un sablage de précision sans avoir besoin d'un big compresseur).

A ce stade, vous voyez ma non maitrise de chantier... malgré tous mes efforts, j'ai fini par oublier de faire des photos et pi... je n'agace vite à mettre et défaire des gants pour sauter sur l'appareil au milieu de l'action.



Donc croyez moi ou pas... c'est propre et j'ai donné un coup de soufflette dans tous les orifices.

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 7:43 
Hors ligne
dort avec la 'green bible'...

Inscription: Jeudi 26 Sep 2013 12:36
Messages: 128
Localisation: Eure et Loir
:hello:
Bonjour Doublewe, toujours utile d'avoir un reportage photos sur le Zénith. C'est une super idée ! :super:
C'est quoi le mini pistolet de sablage dont tu parles?

Bonne journée

Nicolas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 7:44 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
Etape 5 : préparation au remontage

J'ai lu beaucoup de choses parlant de la déformation des plans de joint sur nos carbus. Donc on va commencer par rectifier cela :
Une plaque de verre (pour moi une vitre), du papier à poncer fin (genre de ceux de carrosserie) et de l'huile de coude

Comme le montrent les photos y'en avait besoin !


Image
Image
Image
Image

But de l'opération : obtenir une surface uniformément brillance comme cela là par exemple :
Image

A suivre

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Dernière édition par doublewe le Lundi 06 Avr 2015 8:18, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 7:49 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
:hello:
Merci Diabooz !

Pour les minis pistolets de sablage, j'ai découvert en lien avec les aérographes. Sur un autre forum (pas landiste), il y a un gars qui peint les petites pièces (jusque cache culbu quand même) à l’aérographe (Bon, je pense que les vrais passionnés de l'aérographie considèrent son matériel comme une vulgaire truelle pour dégrossir) et en furetant plus loin je suis tombé sur des mini sableuses qui je pense pourraient faire l'affaire avec du bicarbonate.
A+

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 8:00 
Hors ligne
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 21 Fév 2007 15:17
Messages: 3667
Localisation: PUY DE DOME Vers thiers
:hello:


un bon nettoyage carbu passe par un bac ultra son,perso j'éviterai toute intervention sablage quel qu'il soit

_________________
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet."
(Georges Courteline)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 8:12 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
Après l'opération surfaçage, évidement nettoyage complet (pour être honnête, c'est là que j'ai fini à la brosse à dent... sinon vous allez dire que les photos sont louches :lol: )

Etape 6 : remontage

Alors c'est comme le démontage dans l'ordre inverse.... si vous avez assez documenté votre travail ou bien avez un carbu pour modèle.

Dans les points importants de cette étape qu'il faut garder à l'esprit :
1) tester l'étanchéité des flotteurs. Un sceau, de l'eau, les flotteurs dedans. Ils ne doivent pas se remplir sinon poubelle.
2) mon dieu, c'est quoi tout ce fatras dans la pochette de réfection ??? de la rondelle, du joint comme s'il en pleuvait. Perso, je ne sais pas tout remonter... (cela m'était arrivé sur une précédente réfection de carbu dans une autre marque...)
3) par contre, il n'y pas pas forcément tout ce dont vous révez dans le kit... Par exemple, il n'y a qu'un axe sur les 2, pas de flotteurs, pas de pompe de reprise ...
4) vu toutes les buses dispos, c'est là que vous comprenez tout l'intérêt d'avoir repéré les calibres au démontage, en espérant qu'il s'agissait des bons.

J'attire votre attention toute particulière sur les détails suivants :
a) si comme moi, vous avez une vis de richesse à contre-écrou, n’essayez pas de monter la vis de richesse à ressort (c'est celle qui est dans le kit). Ca ne se monte pas !!!
Avant de le réutiliser, vérifiez votre pointeau, il ne doit pas être usé (sinon, c'est certainement qu'il a été matraqué par un serrage trop fort (mais pourquoi donc faire cela ??) et dans ce cas, essayez de vous faire un avis sur le siège correspondant dans l'embase... Si le siège est mort, il y a des chances pour que l'embase soit morte aussi.

b) vos axes doivent être nickels : pas d'usure, pas d'ovalisation. Seul un des 2 axes de papillon est fourni donc...
Plus délicat, le palier de ces axes (dans la masse donc du carbu) doit aussi être ajusté. Si vous avez du jeu, prenez les mesures nécessaire sous peine d'avoir par là des fuites en tout genre venant gêner le bon fonctionnement de l'affaire.
Pour moi c'était OK donc... gazzzzz

C) je ne sais pas juger de l'état d'une pompe de reprise... Si quelqu'un a des idées, je suis preneur. Je ne suis contenté d’un toilage fin au papier 1000 imbibé d'huile.
Après avoir réinstallé la petite bille et son ressort d'arrêt, la pompe faisait une certaine succion, donc j'ai jugé cela OK.
Image

D) Edit : j'oubliais : la hauteur du flotteur se règle. Les indications sont dans la notice Zenith (33mm) et s'obtient en tordant avec douceur te délicatesse la patte dudit flotteur.

Finalement tout cela va assez vite, et vous vous retrouvez rapidement à la tête d'une carburateur Zenith tout beau... et d'une vraie angoisse :what: .

Cela va -t-il marcher ? Et si cela ne marche pas, est ce que le WEBER ne va pas m'en vouloir si je dois le remettre ???

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Dernière édition par doublewe le Mardi 07 Avr 2015 18:55, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 8:16 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
:hello: Yaggy

Tout à fait d'accord pour le nettoyage ultrason qui reste un must. Mais là je n'ai vraiment pas accès à ça... C'est d'ailleurs pour cela que ma carburologie reste amateur.
Le sablage au bicarbonate revient très souvent dans les différents retours d'expérience. Certain qu'il ne faudrait PAS faire au sable, l'avantage du bicarbonate étant qu'il est soluble pour enlever les résidus. Mais tout bicarbonate qu'il est , un sablage enlève de la matière, ce qui à certains endroit du carbu est à proscrire of course.

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 8:29 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
Etape finale : les essais.

Bon y'a plus qu'à...
Pour franchir le pas,
Pour avoir un modèle sous les yeux
Pour avoir quelqu'un pour prendre en remorque si les essais tournent à la déroute,

j'ai fait appel à un ami. Quinzelitres est venu avec son land (équipé Zenith lui) me donner main forte.

Impatients que nous étions, nous n'avons pas fait de photo du Weber avant démontage. Les plus curieux iront sur les comptes rendus des balades :steer: normandes de ce début d'année pendant lesquels j'avais "organisé" une petite activité impromptue :beuleu:

Le bébé se présente bien
Image

2 paires de main, c'est vachement pratique pour les photos (mais j'ai toujours des milliards de mauvaises excuses pour en pas en faire plus)
Image

Et comme nous aimons le travail bien fait, nous avons fignolé quelques détails au passage avec de la gaine thermo." Pas de dangers à l’horizon ?, non non, le moteur ne tourne pas, le ventilo ne vas donc pas éteindre la flamme !! :cup: "
Image

Tous ceux qui ont pensé que c'était le nouvel allumage commandé associé avec le Zenith... --> :out:

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 8:36 
Hors ligne
songe à monter un 'schnorkel'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dimanche 26 Mai 2013 18:46
Messages: 367
Localisation: Sud-Est de la Normandie
Bon pour finir :

A) quelques mots sur le réglage :
J'ai fait un pré-réglage de la richesse. Pointeau serré à fond puis desserré de 2,5 tours. Ca marche plutôt bien. J'ai ensuite affiné moteur chaud. C'est là où la joie d'avoir une vis de richesse à l'ancienne vous passe... Il faut être patient dirons nous :cry:
En dernier j'ai ajusté la vis de ralenti. Il faudra que je rajoute une ressort de rappel, il doit y avoir un loup dans toute la tringlerie qui fait que le ralenti ne revient pas toujours bien à 0.

B) le fonctionnement : CACOOO est devenu plus vif. Les accélérations sont franches, les reprises plus confortables et j'ai l'impression qu'il ne s’essouffle plus au moindre faut plat. Je surveillerais la conso plus tard. :champ:


Voilà pour ce partage d'expérience, qui je l'espère vous aura fait passe un agréable moment.

A bientôt :steer:

_________________
V...doubleWe...X avier !
Sortez du Troupeau !!! --> 2CV Special E 82, 88 IIA 62, LD57


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 9:16 
Hors ligne
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lundi 17 Sep 2007 19:28
Messages: 1310
Localisation: bretagne sud
Super intéressant comme post :super:

Ca fait un moment que je songe aussi a repasser au zenith d origine , quand j ai monté le weber j ai trouvé le moteur plus mou et j ai pas bien vu de différence de consommation :wow:

Bruno

_________________
Serie 88 2a diesel de 66
serie 88 sw essence limestone de 83 .
110 V8 hcpu relooké en serie lll" Brutus "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 11:10 
Hors ligne
dort avec la 'green bible'...

Inscription: Jeudi 28 Fév 2008 20:27
Messages: 182
C'est marrant, sur les vielles Renault (4cv, 4l...) on fuit les Zenith car ils sont inréglables avec leurs conduits internes qui se bouchent avec le temps...
Par curiosité c'est quel diamètre sur les cubes?

_________________
Il roulera un jour, il roulera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 16:35 
Hors ligne
dort avec la 'green bible'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeudi 09 Oct 2014 9:53
Messages: 117
Localisation: Pontoise
On se moque copieusement des carburateurs à aiguilles comme SU, mais c'est moins difficile. J'ai eu une paire de SU sur un 2L6 Triumph que je synchronisais avec un Carbalancer Gunson's. On refaisait les réglages deux fois par an (1 heure) et basta. SU consomme moins que Weber.
Mais j'aurais hésité à me remettre sur un Zénith.
:clap: Bravo !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Carburologie amateur
MessagePosté: Lundi 06 Avr 2015 18:26 
Hors ligne
va peut être gagner un rang 'spécial'...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mercredi 21 Fév 2007 15:17
Messages: 3667
Localisation: PUY DE DOME Vers thiers
:hello:

c'est vrai on a n'as tous un bac.
Moi j'utilise celui du boulot. :mrgreen:

mais sur un vieux materiel comme ton carbu, les ultra son arrivent à décoller les depots et oxydations qui encombrent les conduits internes inaccessible par tout autre méthode. .

tu risque de t.'acharner des fois a trouver un bon reglage alors que des fois c'est cuit d'avance car bouché ou obstrué en partie.

Ceux qui font de l'injection, essence ou diesel ont des bacs, mais je connais pas le prix d'un passage.

Le sablage, meme au bicarbonate est plus cosmétique qu'autre chose et si ça marche pas après un bac c'est poubelle.

Après, il est tout à fait possible qu'il fonctionne , mais le fait de disposer gratos du matériel nous fait réfléchir différemment des fois :wow:

_________________
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet."
(Georges Courteline)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante


Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com